[EN] Montagne 3D, en piste pour une station durable

[EN] Pour éviter de voir leur consommation d’électricité déraper, les professionnels des stations de sports d’hiver, collectivités locales ou entreprises ont tout intérêt à suivre les pistes fournies par des spécialistes et à surfer sur les bonnes pratiques. La plate-forme Montagne 3D a été mise au point par EDF pour les aider à opter pour les solutions les moins gourmandes en énergie. Objectif : proposer des solutions concrètes et adaptées à chaque exploitant afin de s’engager sur le chemin du développement durable.
De nombreuses astuces et informations sont disponibles, aussi bien pour une production de neige de culture sans gaspillage que pour la mise en place de navettes électriquesPistes vertesMontagne 3D est une station virtuelle avec ses bâtiments communaux et ses transports, ses commerces et ses installations sportives, autant d’espaces collectifs signalés par de petites balises sur lesquelles il est possible de cliquer. L’utilisation du site est intuitive, permettant aux acteurs de la montagne d’accéder rapidement aux conseils d’experts et à la présentation d’offres et services qui pourraient les intéresser. Ainsi, Jean-Marc Peillex, maire de Saint-Gervais-les-Bains (Haute-Savoie), explique comment est née l’idée de recouvrir le toit de la patinoire de panneaux photovoltaïques tandis que, dans l’onglet suivant, la responsable de Teractem, une entreprise qui accompagne les collectivités dans leurs projets d’aménagement, détaille les avantages de ces travaux pour la commune.
Éviter le hors-piste budgétaire
De nombreuses astuces et informations sont disponibles, aussi bien pour une production de neige de culture sans gaspillage que pour la mise en place de navettes électriques, comme plusieurs stations (Les Gets, Les Saisies, Pralognan-la-Vanoise, Font-Romeu ou encore L’Alpe du Grand Serre), accompagnées par EDF, en font déjà l’expérience.
Le groupe EDF a créé il y a une quinzaine d’années un Pôle Montagne national, basé à Annecy, afin de répondre aux exigences spécifiques des opérateurs de remontées mécaniques et de domaines skiables. Ce centre d’expertise s’efforce de les aider à réduire les impacts environnementaux de leurs activités. Mise en place en 2012 avec Domaines skiables de France (DSF), la Charte de bonnes pratiques pour le management énergétique préconise dix bonnes pratiques, dont la mise en œuvre permet de maîtriser la consommation électrique et les coûts associés. ” Dans les sociétés d’exploitation de remontées mécaniques et de domaines skiables, l’énergie est le deuxième poste de dépense de fonctionnement après les salaires, y précise Pierre Lestas, le président de DSF. L’efficacité énergétique est donc [aussi] une préoccupation d’ordre économique. » Raison de plus pour ne pas faire du développement durable une simple poudreuse aux yeux.
Pour aller plus loin
Après la smart city, la smart station de ski
EDF, acteur engagé auprès des territoires de montagne
Montagne 3D

PRIX EDF PULSEDécouvrez tous les projets sélectionnés dans la catégorie Science et énergie

Source:: [EN] Montagne 3D, en piste pour une station durable

Categories